L'histoire de Livinhac-le-haut

Un peu d’histoire…

A l’origine….

Dans les temps reculés qui touchent la préhistoire, notre région était marécageuse en plaine et couverte de profondes forêts sur les collines.

A l’époque celtibérienne, l’influence des peuplades colonisatrices et commerçantes ( phéniciens, grecs…) qui s’aventuraient très haut dans les recoins du pays apportèrent un peu d’ordre, mais c’est surtout les romains et les gallo-romains qui mirent la région en culture régulière et suivie, aux meilleurs endroits.

De 58 à 50 ans avant JC, la plaine de Livinhac constituait un « fundi », division administrative romaine, site d’exploitation agricole autour duquel la vie sociale et économique se développent.
Généralement, quand ces « villae » ou « fundis » étaient sans dénomination, on leur donnait le nom du propriétaire, simplement, ou suivi du suffixe « acus ».

Il en fut certainement ainsi pour la plaine de Livinhac qui constituait, à l’époque gallo-romaine, le « fondus » ou propriété de la famille romaine des « Loevinius ».
L’appellation primitive de Livinhac fut donc : « Loeviniacus » ou « le fonds de Loevinius ».

Au cours des siècles qui suivirent, et par altération successives, ce nom se transforme en celui de Leviniac, précurseur du Livinhac – Le – Haut actuel, qui date de la révolution.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×